Les Franciscains
et St François d'Assise


          Fondé en 1209 par saint François d'Assise, l'ordre des Frères mineurs, ou Franciscains, est un ordre mendiant fondé par réaction contre la puissance grandissante de l'argent dans la société ecclésiastique et laïque. À l'origine, les Franciscains ne devaient pas posséder de biens ; ils vivaient de leur travail ou d'aumônes et prêchaient dans les villes. Au XIIIe s., l'ordre fut déchiré entre la tendance radicale, fidèle à la tradition de pauvreté, et la tendance observante.

          Aujourd'hui, l'ordre est organisé en trois branches :

          Saint François d'Assise, fondateur de l'ordre des Franciscains (Assise v. 1182 - id. 1226). Fils d'un riche marchand, il rompt avec le monde après une jeunesse dorée (1206) et s'entoure de disciples, qui se vouent comme lui à la pauvreté évangélique : les Frères mineurs (1209), ordre religieux auquel s'ajoute, en 1212, un ordre de femmes, les Pauvres Dames ou clarisses, dont la cofondatrice fut Claire d'Assise. Après avoir voyagé au Maroc et en Égypte, pour tâcher de convertir les musulmans, François reçoit les stigmates de la Passion (1224). Son idéal de pureté et de joie évangélique s'est exprimé dans le Cantique du soleil ou des créatures, un des premiers textes de la littérature italienne ; sa légende revit dans les Fioretti et dans les fresques attribuées à l'atelier de Giotto, à Assise.


St François d'Assise a fondé aussi l'Ordre Franciscain Séculier. Pour plus d'informations voyez:


La page est en construction, je cherche des collaborateurs, qui peuvent enrichir cette page. Écrivez-moi:

darek@cam.org

Page crée         le 24 novembre 1996
Page corrigée le 26 novembre 1996